Moi Daniel Blake / Ken Loach / 2016

moi-daniel-blake_carton-dcp_1998x1080.jpg

«Moi Daniel Blake », palme d’or reconnue d’utilité publique

On s’éloigne de plus en plus de mon cœur». Le générique d’ouverture de Moi Daniel Blake se présente sous la forme d’un prologue sur fond noir. En voix off, Daniel, répondant à un questionnaire technique sur son état de santé, s’étonne de cette procédure administrative désincarnée. Il vient de faire un grave arrêt cardiaque. Pas un instant, son interlocutrice ne le prend en considération comme personne. Rien à voir, tout à écouter. Ken Loach, dès les premières secondes, annonce la couleur et renvoie aussi à la conclusion. L’essentiel est dit. Il s’agit bien d’un film noir. Il est urgent d’écouter et de regarder au-delà des apparences. Il est urgent de prendre conscience que notre société «s’éloigne de plus en plus du cœur». L’obscurité pour mieux regarder et dénoncer une société de plus en plus aveugle et ignorante.

Lire la suite